Actualités

Télétravail : le guide pour protéger votre ordinateur des cybermenaces

02 juin 2020 5 min de lecture

Alors que le travail à domicile est de plus en plus répandu, certaines entreprises ne prennent pas toujours le temps de former correctement leurs collaborateurs aux mesures de sécurité à adopter en télétravail. Une aubaine pour les cybercriminels qui profitent de toutes les failles de sécurité des systèmes informatiques. Vol de données personnelles, logiciels malveillants, les menaces des pirates informatiques sont nombreuses. En installant Shelblock, vous sécurisez votre ordinateur et protégez l'accès à vos données sensibles. Découvrez tous les avantages de notre logiciel et nos solutions pour améliorer votre sécurité.

 

Shelblock : une solution de sécurisation contre les cyberattaques

Plus qu’un bloqueur de pubs, le logiciel Shelblock est l'une des meilleures solutions de sécurité à installer pour votre système, et tout particulièrement si vous faites du télétravail. 

Avec Shelblock, limitez les risques d’intrusion

Le logiciel n’est pas un antivirus mais il protège efficacement votre ordinateur des malwares. Des détecteurs vous avertissent avec précision des menaces potentielles et des contenus susceptibles de contenir des virus. Une excellente façon de vous prémunir des vols de données sur votre poste de travail. Quel que soit votre navigateur internet, Shelblock bloque les pubs et les trackers et vous garantit la sécurité de vos données confidentielles.

Passez à Shelblock Premium pour un niveau de sécurité optimale

Pour seulement 0,90€ le premier mois puis 4€/mois, Shelblock améliore votre protection contre les cybermenaces et vous permet de travailler ainsi plus sereinement. Avec la version Premium, vous profitez de nouvelles fonctionnalités comme le contournement des bloqueurs de pubs traditionnels ou le blocage des sites de phishing. 

Les membres Shelblock Premium bénéficient aussi du blocage de pubs sur les applications de streaming et du contrôle parental pour protéger vos enfants. 

illustration-teletravail-shelblockok.png

Lutte contre la cybercriminalité : les bonnes pratiques 


Sécurisez l’accès à internet

Pour vous prémunir des intrusions de pirate, votre connexion sans fil doit être sécurisée avec un mot de passe suffisamment complexe. Utilisez le chiffrement WPA2 de votre routeur, le WEP n’offre pas une sécurité suffisante.

Choisissez des mots de passe robustes

Si vous utilisez votre ordinateur personnel, créez des environnements distincts, pour le travail et votre vie privée, avec des mots de passe puissants. Le gestionnaire de mot de passe peut être une bonne idée pour cela. Il permet notamment de générer des mots de passe, de les contrôler et de vous avertir en cas de tentatives d'accès non autorisé. Pour réduire les fraudes, il est enfin conseillé de mettre en place pour votre travail un système d’authentification à plusieurs facteurs.

Activez un pare-feu

Préférez travailler sur le réseau virtuel privé (VPN) au réseau wifi public que les hackers peuvent facilement espionner et hameçonner. Pour renforcer la sécurité de votre réseau, il est aussi important d'activer le firewall.

Mettez à jour votre système 

Pensez à sauvegarder régulièrement vos données et à effectuer les mises à jour pour sécuriser votre système et empêcher tout accès aux informations sensibles dont pourraient abuser les pirates.

Stockez vos données dans le cloud 

Pour ne pas craindre la perte de données, surtout lorsqu’elles sont liées au travail, optez pour le stockage cloud. De nombreuses solutions infonuagiques comme Google Drive, OneDrive, Box, Dropbox et iCloud vous permettent de gérer facilement ces données.

Méfiez-vous des emails malveillants

Vérifiez toujours les identités des mails que vous recevez. Ne tombez pas dans le piège d’une attaque par phishing dont le but est de voler vos données personnelles, d’infecter votre système ou de vous envoyer sur un site malveillant. Ne communiquez jamais vos informations personnelles (mot de passe ou coordonnées bancaires) à qui que ce soit. Débarrassez-vous des messages frauduleux en les plaçant immédiatement dans votre courrier indésirable ou spam.

Installez un VPN

Si votre entreprise en dispose, utilisez un VPN pour vous connecter à distance sur le réseau d’entreprise interne et garantir un contrôle d’accès totalement sécurisé. Parlez-en à votre boss sinon si vous n'en avez pas encore !

Partager sur :